+33 6 25 47 66 54      ipo.louisthannberger@gmail.com    

IPO Number 1

Streaming culturel mondial en très haute définition

Société française de télédiffusion connectée

les dirigeants

 

Michel Swierczewski

Michel Swierczewski est Président Fondateur et Directeur Artistique de M MEDIA, nouveau bouquet culturel de télévision connectée français.

Passionné par la musique du 20ème siècle depuis le début de sa carrière de chef d'orchestre, Michel Swierczewski a été, de 1983 à 1985, assistant de Pierre Boulez à l'Ensemble Intercontemporain. Aux côtés de Claudio Abbado à la Scala de Milan puis de Georges Prêtre à l'Opéra de Paris (1985-1986), il acquiert une expérience internationale qui lui a ouvert la porte de grands orchestres : en France, l'Orchestre de Paris, l'Orchestre Philharmonique de Radio France, l'Opéra de Lyon, l'Ensemble Intercontemporain, les Orchestres Nationaux de Lyon, Lille, Bordeaux, Strasbourg et Pays de Loire. à l'étranger, pour ne citer que quelques-uns, le London Royal Philharmonic Orchestra, Oslo Philharmonic, Stockholm Royal Philharmonic, Bamberger Symphoniker, Berliner Sinfonie Orchester, München Rundfunk Orcheter, Bremen Staatsphiharmonie, Tonkünstler Orchester Wien, Recreation Grosses Orchester Graz, Orchestre de la Suisse Romande, Flanders Royal Philharmonic, Sinfonia Varsovia, et l'Orchestre de la MDR de Leipzig avec lequel il a collaboré intensivement pendant plus de 8 ans.

 

Très lié à la ville Prague, il a collaboré, pendant 10 ans avec Prague Philharmonia, en tant que chef principal invité. Il a créé avec cet orchestre, et en collaboration avec l'Institut Français de Prague, de nombreux événements qui changeront la vie musicale de la capitale tchèque, en particulier dans le domaine de la musique contemporaine, avec la création de la première saison permanente de musique du XXe-ème siécle, le Bel Aujourd'hui.

 

Sa participation régulière aux saisons du Théatre de Compiègne a redonné une seconde vie à des ouvrages lyriques importants du patrimoine français : Gustave III (Auber), Christophe Colomb (Milhaud), Le Déserteur (Monsigny), Une éducation Manquée (Charbrier), Le Songe d'une Nuit d'été (Thomas), Le Domino Noir (Auber), Médée (Cherubini) et Haydée (Auber).

 

Michel Swierczewski a publié de nombreux enregistrements qui ont reçu, entre autres, le Grand Prix de l'Académie Charles Cros, le Sunday Times Record of the year, Le Grand Prix de l'Académie du Disque Français et le prix Massenet de l'Académie du Disque Lyrique. Il a enregistré pour Bis Records l'oeuvre orchestrale du compositeur russe Alexandre Lokshin avec le Recreation Grosses Orcheter Graz et son disque Mozart, Gluck, Myslivecek pour Deutsche Grammophon avec Magdalena Koezna et Prague Philharmonia a obtenu un succès mondial avec un Disque d'Or.

 

L'implication de Michel Swierczewski dans les nouvelles technologies commence en 1984, avec l'apparition du Macintosh et son travail au sein de l'IRCAM, aux côtés de Pierre Boulez. En 1989, il sera le premier en Europe à posséder une station de montage proTools de postproduction sur son ordinateur. Il produira ainsi plus de 150 CDs classiques pour de nombreux labels européens. Michel Swierczewski possède à un niveau professionnel l'ensemble et une possibilité exécutive de conseils aux équipes sur toute la ligne de production d'un film.

 

De 1999 à 2003, il fondera, aux côtés d'Ian et Kevin Maxwell, ClassicAll Network Limited, entreprise qui lancera le premier site de téléchargement légal de musique classique en 2001.

 

à partir de 2008, il commencera à réfléchir au futur des captations audiovisuelles de spectacle vivant, qui donnera, en Mai 2011, à MMEDIA.

 

 

 

activité de l'entreprise

 

MMEDIA, fondée en 2011, est une société française de télédiffusion connectée agréée par le CNC comprenant principalement un bouquet de quatre chaînes culturelles thématiques :

 

ClassicAll, musique classique,

Jazzee, jazz et musiques du monde,

Dramateek, théâtre,

Cinefeel, documentaires et fictions.

 

La politique éditoriale des chaînes est sas concession et à vocation patrimoniale : MMEDIA produit ce que les chaînes du service public ou les chaînes commerciales traditionnelles ne font plus. L'ensemble des contenus coproduits par M MEDIA est diffusé dans le monde entier, sur tous supports (nouvelles télévisions connectées, smartphones, tablettes, ordinateurs), et accessible pendant la durée la plus longue possible. Ce pari sur l'intelligence associé à un "business model" innovant, a permis à MMEDIA d'être la seule plateforme internet audiovisuelle bénéficiaire, ce depuis sa création, avec un développement basé sur ses seuls fonds propres, sans aucune subvention publique, lui permettant une indépendance éditoriale totale.

 

Ainsi, depuis 2011, MMEDIA a coproduit plus de 1 200 heures de programmes, la quasi-totalité en diffusion 4K/UHD, au rythme annuel de 200 nouvelles productions. Selon l'audit récent (2018) du CNC, MMEDIA, en termes d'investissements est le premier service en ligne, devant France Télévision et ARTE.

 

MMEDIA est la seule plateforme internet possédant tous les moyens techniques de tournage et postproduction, avec un investissement conséquent dans des moyens de tournage cinéma, dans le but de produire ses premiers films.

 

MMEDIA a également créé un Fonds de Dotation (DOT MOV FUND) d'aide au film d'auteur, documentaire de création et reconstitution de spectacle vivant. Ce Fonds opère dans le cadre de la loi de modernisation de l'économie.

 

En 2018, MMEDIA entre de plein pied dans le cinéma en signant un partenariat de 3 ans avec le Festival Tous Courts, deuxième festival de courts métrages français :  MMEDIA dotera le Grand Prix.

Site internet

En savoir plus sur MMEDIA

 

IPO Number 1

121, Champs Élysées

75008 Paris

+33 6 25 47 66 54

ipo.louisthannberger@gmail.com

ACTUALITÉS

EN VOUS ABONNANT À NOTRE LISTE DE DIFFUSION,
VOUS SEREZ TOUJOURS AVERTIS DES DERNIÈRES NEWS.

Envoi du formulaire...

Le serveur a rencontré une erreur.

Formulaire reçu.

2017. Tous droits réservés.