+33 6 25 47 66 54      ipo.louisthannberger@gmail.com    

IPO Number 1

Bei uns in Deutschland

L’Allemagne n’aime pas la bourse

Pourtant, la volonté des autorités allemandes d’abandonner la Deutsche Börse au profit de Londres ne manquait pas.

 

Oui, vous avez lu juste. Les autorités allemandes mettaient vraiment tout en œuvre pour céder leur place financière aux Anglais. Ni le si puissant ministre des Finances de l’époque, Wolfgang Schäuble, essayait de stopper la fusion ni l’autorité allemande contre les cartels ou bien la chancelière Angela Merkel elle-même. Aucun homme politique et aucune femme politique en Allemagne ne levait la voix devant la tentative de Londres de mettre la main sur la Deutsche Börse. Ce rôle revenait finalement à Margrethe Vestager, commissaire européenne de la Concurrence à Bruxelles.

Comment se fait-il que les Allemands n’aiment ni leur bourse ni leurs banques ?

 

Alors que l’industrie allemande se montre de plus en plus forte, côté finance la situation est déplorable. Les grandes banques allemandes Commerzbank et Deutsche Bank se retrouvent en tour de rélégation à un moment où les grands groupes financiers en France comptent leurs bénéfices en milliards d’euros. Et alors que Euronext affiche les carnets pleins pour les introductions en bourse, le fameux Mittelstand allemand ne bouge pas et reste fixé sur les crédits bancaires.

 

Tout juste cinq valeurs ont rallongé la cote allemande pendant les trois premiers mois 2018. Certes, il y avait deux transactions particulièrement lourdes : Healthineers, spécialiste de la santé de Siemens, et DWS, le gestionnaire de fortune de la Deutsche Bank. A part ces deux novices, il n’y avait que trois autres valeurs : Cyan, Stemmer Imaging et Dermapharm – une performance décevante pour la première nation industrielle d’Europe.

 

Décidément : Les Allemands ne jurant que par l’industrie n’aiment ni la bourse ni la finance. D’ailleurs, si l’introduction de DWS n’a pas fini en fiasco, c’est grâce au soutien du gestionnaire financier française Tikehau qui a signé un chèque généreux. Cela prouve bien que la place de Paris est aujourd’hui la première place en Europe pour une introduction en bourse.

 

 

RETOUR ACCUEIL      CONTACTER LOUIS THANNBERGER

IPO Number 1

121, Champs Élysées

75008 Paris

+33 6 25 47 66 54

ipo.louisthannberger@gmail.com

ACTUALITÉS

EN VOUS ABONNANT À NOTRE LISTE DE DIFFUSION,
VOUS SEREZ TOUJOURS AVERTIS DES DERNIÈRES NEWS.

Envoi du formulaire...

Le serveur a rencontré une erreur.

Formulaire reçu.

2017. Tous droits réservés.